PRO VSP

A la Une de GSansPermis Aixam A721
Aixam A721 (2004 – 2008)

Lancée en 2004, l’Aixam A721 avance un look original, avec un pare-brise bombé et des lignes géométriques. Cette voiture sans permis compacte a signé le départ de la gamme Innovation.

Fini le petit monospace façon Renault Twingo ! Avec la gamme Innovation, les voitures sans permis Aixam changent radicalement de style. Les A721 (berline courte) et A741 (berline longue) adoptent en effet des lignes particulières. Le montant de pare-brise en arc de cercle n’est pas le moindre trait de caractère de ces modèles. L’Aixam A721 adopte par ailleurs des lignes droites à angles vifs. Seul point commun avec la génération sortante : les phares avant et le moteur Diesel Kubota de 400 cm3.

Une Aixam A721 originale

Cette voiture sans permis au look original a tout d’abord été lancée en trois versions à l’occasion du Mondial de l’Automobile 2008. L’Aixam A721 Pack se place en entrée de gamme, chapeautée par les Luxe et Super Luxe. Par la suite, une version au look plus agressif, l’Aixam A721 Sport, est lancée en 2007. Celle-ci défriche la voie à la future GTO.

Aixam A721 Sport

L’Aixam A721 Sport adopte un look sportif.

La carrière de ce modèle s’achève en 2008, lorsqu’un restylage change la donne au sein de la gamme. L’Aixam A721 est donc remplacée par l’Aixam City Innovation, très proche techniquement mais au style renouvelé. Comme le veut la tradition chez Aixam, la A721 a connu une carrière assez tranquille, assortie de peu de modifications et sans série limitée.

Les grandes dates

Octobre 2004 : Lancement de l’A721, et de sa version longue l’A741 en remplacement de la 400.4. Cela signe les débuts de la gamme Innovation. Trois finitions sont proposées, les Pack, Luxe et Super Luxe.

Novembre 2006 : nouvelles jantes en alliage à huit branches et antibrouillards.

Mars 2007 : lancement de l’Aixam A721 Sport, au look plus agressif.

Octobre 2008 : la A721 est remplacée par la City. Il s’agit en fait d’un gros restylage.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *