PRO VSP

A la Une de GSansPermis Volteis X2 et X4
Volteis X2 et X4

Les Volteis X2 et Volteis X4 sont des modèles électriques rappelant la Jeep Willys. La première est une version sans permis, alors que la deuxième est homologuée en quadricycle lourd. Le châssis et la carrosserie sont insensibles à la corrosion.

Cette évocation électrique de la Jeep Willys a d’abord vu le jour sous le nom de Tender Scarlette. La SCVE (Société de Construction de Véhicules Electriques) envisageait de produire le véhicules en grandes quantités pour faire afficher un tarif raisonnable. L’échec de ce business plan a entraîné la faillite de la société. La carrosserie Frappa, spécialisé dans le carrossage de poids lourds a alors repris le projet en mains. Les deux versions (sans permis et quadricycle lourd) ont alors été relancées sous le nom respectif de Volteis X2 et Volteis X4.

En 2010, la Tender Scarlette devient Volteis X2 et X4

Pour garantir leur rentabilité, les Volteis X2 et X4 ont vu leur prix augmenter nettement. La première, qui jouit d’une homologation sans permis, est une propulsion. Elle dispose d’un unique moteur électrique situé sur le train arrière. Homologuée en quadricycle lourd, la Volteis X4 adopte un deuxième moteur électrique, sur le train avant, ce qui lui confère les bénéfices d’une transmission intégrale. Ainsi, ce modèle est un des rares tout-terrain du marché. Avant tout dessinées comme des voitures de plage, les Volteis X2 et X4 sont insensibles à la corrosion. Elles disposent en effet d’un châssis en acier inoxydable et d’une carrosserie en aluminium. Cette concurrente de la Nosmoke a servi de base à la Volteis V+, dessinée par Philippe Starck.

Les grandes dates

Mars 2007 : présentation de la Tender Scarlette au Salon EVER Monaco

Mars 2010 : Suite à la faillite de SCVE, la Tender Scarlette passe sous la marque Volteis. Ce constructeur est une émanation de la carrosserie Frappa, entreprise spécialisée dans la carrosserie des poids lourds.

Mars 2012 : Volteis dévoile la V+ dessinée par Philippe Starck. Ce modèle reprend la base de la Volteis X4.

Les Volteis X2 et X4 dans Génération sans Permis

Commandez les anciens numéros dans la boutique en ligne Génération sans Permis
N°28 : essai de la Volteis X4

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *