A la Une de GSansPermis JDM Aloes
JDM Aloes (2008 – 2012)

La JDM Aloes signe la fin des petits monocorps chez le constructeur angevin. En effet, cette voiture sans permis adopte une silhouette plus traditionnelle, avec un capot à la délimitation marquée.

Dessinée pour remplacer l’Abaca, la JDM Aloes ne la supplante pas dès son lancement. Encore diffusé dans ses versions d’entrée de gamme, l’ancien modèle perdure en effet quelques années après le lancement de cette voiture sans permis, construite dans l’usine JDM d’Avrillé, près d’Angers. Au lancement, trois finitions sont proposées, les Premium, Confort et Luxe, toutes livrées de série avec le bicylindre Diesel Yanmar largement utilisé par la marque. Pour autant, le moteur à rampe commune d’injection Lombardini arrive en 2010, donnant naissance à la JDM Aloes CRI.

La JDM Aloes fait appel à des pièces automobiles…

Esthétiquement, la JDM Aloes se distingue par un large recours à des pièces en provenance du monde automobile. On note ainsi les phares issus de la Citroën C4, voire leurs homologues destinés au marché du tuning dans le cas de la série limitée Aloes R&B, au look sportif. A l’arrière, ce sont des feux de Peugeot 206, modèle auquel sont également empruntées les vitres de custode. Enfin, on retrouve à l’intérieur un sommet de console centrale repris de la Peugeot 207.

JDM Aloes R&B

La série limitée JDM Aloes R&B adopte un look plus sportif

Le plus gros chamboulement au cours de la carrière de la JDM Aloes ne concerne pas sa gamme mais bel et bien son lieu de production. En effet, suite à des difficultés financières, JDM change de mains en 2011. La nouvelle direction décide alors de transférer la production dans l’ex-usine Heuliez de Cerizay, alors en jachère. Cela permet au constructeur de toucher quelques subventions de la part de la Région Poitou-Charente, qui cherche à redynamiser ce site industriel. L’Aloes est remplacée à la fin de sa carrière par la Roxsy, avec qui elle partage beaucoup techniquement.

Les grandes dates

Juin 2008 : lancement de la JDM Aloes. Trois finitions sont proposées : Premium, Confort et Luxe

Novembre 2009 : série limitée Aloes Mio

Janvier 2010 : Nouveau moteur Lombardini LDW 442 à rampe commune d’injection sur l’Aloes CRI.

Janvier 2011 : la production est transférée dans l’ex-usine Heuliez de Cerizay

Mars 2011 : série limitée Aloes R&B, au look sportif, avec phares tuning et becquet arrière.

Mai 2011 : série limitée Spring. La finition d’entrée de gamme s’appelle désormais Fun.

Mars 2012 : arrêt de production de l’Aloes

La JDM Aloes dans Génération sans Permis

Commandez les anciens numéros dans la boutique en ligne Génération sans Permis
N°1 : essai de la JDM Aloes
N°2 : comparatif, l’Aloes Luxe face aux stars du marché
N°4 : essai de l’Aloes CRI, dossier design, visite de l’usine d’Avrillé
N°10 : comparatif, la JDM Aloes R&B face aux stars du marché

A propos de l'auteur

Articles similaires

Un commentaire

  1. Rouquette

    Moi je si pactisent de la microcar m g o

    j’ai pose de a jdm ligier axam belier

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *