WN Lander
WN Lander

Sur l’ancien site industriel de Whirlpool à Amiens, WN reprendra la production du SECMA Fun Lander. Renommé WN Lander, cet utilitaire sans permis a quitté le catalogue du constructeur nordiste.

Whirlpool a décidé de délocaliser la production de ses sèche-linge, jusqu’ici fabriqués à Amiens, à Lodz en Pologne. L’usine française a donc fermé ses portes en mai dernier. Elle a ainsi été revendue pour un euro symbolique à Nicolas Decayeux. Cet entrepreneur qui a décidé de proposer une usine ouverte à la « colocation » avec les PME désirant lancer un projet industriel. En l’état actuel des choses, WN y produit des casiers pour les drive des supermarché. Dès septembre la production du WN Lander, conçu avec SECMA, viendra s’ajouter à la liste des activités.

Le SECMA Fun Lander divine WN Lander

Le WN Lander est une vieille connaissance, puisqu’il s’appelait il y a encore quelques mois SECMA Fun Lander. Par rapport à ce dernier, les modifications sont mineures et il repose toujours sur le même principe de conception, avec un châssis en polyéthylène rotomoulé. Rustique dans sa définition, le WN Lander présente un équipement minimaliste. Seul le chauffage répond à l’appel. A priori, il devrait conserver les pneus de quad du Fun Lander, qui lui confèrent des capacités étonnantes hors des sentiers battus. Sorti de la gamme Secma parce que son bicylindre Lombardini ne répondait plus aux normes, le WN Lander disposera obligatoirement d’un nouveau moteur Diesel. A priori, il s’agira du nouveau Lombardini DCI Euro4. Mais le plus important concernera l’arrivée prochaine d’une version électrique, que SECMA ne proposait pas. Comme auparavant, cet utilitaire est homologué en catégorie quadricycle léger, sans permis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici