Aixam ne pouvait pas demeurer en reste face à la concurrence. La climatisation Aixam rejoint donc le catalogue des options sur sa gamme de voitures sans permis. Les City et Crossover peuvent maintenant profiter de l’air conditionné.

Le leader du marché rend coup pour coup ! Après l’ABS, lancé peu après Casalini, puis un break Crossover ripostant à l’arrivée programmée de la Chatenet CH32, l’air conditionné débarque à son tour dans la gamme du savoyard. Une réponse au lancement de l’option chez Ligier en septembre dernier. Même si, pour être équitable, cette possibilité existe chez Casalini depuis 2001 ! Dans le cas d’Aixam, l’option est disponible sur tous les modèles (hors Mega donc). Curieusement, le Crossline n’y a pas droit.

La climatisation Aixam pour 1300 €

Ainsi que les quadricycles lourds, dont on peut imaginer que leur adaptation viendra dans un second temps. Le prix de l’option climatisation Aixam est strictement « dans le marché » : 1 300 € contre 1 365 € pour Casalini et 1 290 € pour Ligier/Microcar. Nous n’avons pu encore essayer le dispositif, mais sommes très curieux de voir comment le petit 400 Kubota supporte la greffe. Aixam avançant un effort particulier pour ne pas prélever trop de puissance quand le compresseur de climatisation est entraîné, puisque le « dialogue » entre les deux est exclu, faute de gestion électronique du bicylindre japonais. A suivre !

Source : Aixam

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici