A la Une de GSansPermis Aixam e-City Sensation
Aixam e-City Sensation, la City électrique !

Depuis le Mondial de l’Automobile, Aixam n’en finit plus de décliner sa gamme. Aujourd’hui, le constructeur dévoile les détails de ses modèles électriques. L’Aixam e-City Sensation entend proposer le meilleur rapport qualité/prix sur le marché des voitures sans permis électriques.

Il se passe dans le monde de la voiture sans permis la même chose que dans celui de l’automobile. Ceux qui ont pris de l’avance dans le domaine de la voiture électrique savent pour la plupart transformer cet avantage au moment de lancer la deuxième génération, dérivée de la City Sensation. C’est le cas d’Aixam, qui parvient à baisser les prix par rapport à la précédente mouture. En plus, ces modèles profitent du bonus écologique pour les voitures sans permis, d’un montant de 1000 €. L’Aixam e-City Sensation ouvre la gamme des modèles électriques dérivés de la gamme Sensation. Son tarif débute à 14.399 €, soit 13.399 € bonus déduit.

L’Aixam e-City Sensation déclinée en deux finitions

Comme sa devancière, l’Aixam e-City Sensation fait appel à une batterie au lithium de 6,14 kWh. Celle-ci offre une autonomie de 80 km réels selon Aixam, en progrès par rapport à la précédente e-City Vision. Sous le capot, on trouve un nouveau moteur électrique à reluctance variable. Il profite du changement de réglementation pour augmenter sa puissance à 6 kW. La vitesse de pointe est toujours limitée à 45 km/h.

L’Aixam e-City est proposée en deux finitions, Pack et Premium. La première dispose d’un équipement assez basique (pas d’autoradio par exemple). Elle a donc pour but de faire baisser le ticket d’entrée des Aixam électriques. La deuxième, plus haut-de-gamme, dispose d’une dotation plus complète, en rapport avec le statut assez huppé de cette voiture sans permis électrique. Commercialisée depuis le 25 janvier, elle fait sa première apparition publique au Salon de Monaco en même temps que l’Aixam e-Coupé Sensation. En attendant la Tazzari Zero Junior et depuis l’arrêt de la Noun After, elle ne dispose pas de réelle concurrente.

Source : Aixam

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *