Celle-là, nous devons vous avouer que nous en rêvons depuis longtemps : la Little TR est belle à croquer ! A moins d’être totalement insensible au style des voitures de sport italiennes des années 60, difficile de ne pas succomber… Le petit constructeur de quadricycles électriques du Loiret n’y a pas renoncé, et le prouve en montrant son roadster tout dernièrement, dans le cadre du Festival de Cannes. En effet, Rémy Julienne s’est rendu à son bord pour recevoir un prix à l’Hôtel Majestic le 27 mai dernier. Ce qui a permis à l’auto d’effectuer ses premiers tours de roues avec une nouvelle motorisation électrique autorisant 4 roues motrices ! Les deux moteurs sont alimentés en énergie par des batteries de type lithium ion ferro-phosphate. Un véritable « micro-trottoir » grandeur nature, permettant de jauger les réactions d’un public en vue d’une éventuelle mise en production. L’auto était en outre accompagné de deux Little 4, la « mini Moke » de la marque, qui vient par ailleurs d’entrer en fabrication chez un nouveau licencié basé à Dieppe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici