A la Une de GSansPermis Ligier JS50 Pioneer 2017
Ligier JS50 Pioneer, acte 2

Au Mondial de l’Automobile de Paris l’an dernier, une Ligier JS50 Pioneer concept-car décorait le stand. Avec sa déco voyante et sa sono impressionnante, elle attirait les regards. Mais elle conservait l’ancienne face avant, alors que la nouvelle mouture n’était pas encore commercialisée. Au Salon de Francfort, Ligier a remis le couvert. Cette deuxième Ligier JS50 Pioneer adopte le regard de la JS50 restylée et une livrée réalisée par un graffeur.

La première Ligier JS50 Pioneer arborait une décoration faite de stickers verts et blancs, sur un fond noir. Celle-ci a fait sensation sur le stand Ligier-Microcar au Mondial de l’Automobile 2016. Au Salon de Francfort, le constructeur a décidé d’aller plus loin. Il a donc fait appel au collectif Hard Deco. Celui-ci a redécoré la voiture sans permis dans une livrée très spéciale. Peinte à la bombe directement sur la carrosserie, elle fait le lien entre la voiture sans permis et la musique. Voilà donc une nouvelle façon de souligner le partenariat entre Ligier et Pioneer.

Une face avant remise à jour pour la Ligier JS50 Pioneer

Modèle phare du constructeur sur le stand du Salon de Francfort, cette Ligier JS50 Pioneer a fort logiquement été réalisé sous la houlette de l’importateur allemand. Elle adopte la nouvelle face avant avec les phares issus de la Peugeot 108. Elle est également basée sur la nouvelle finition JS50 Sport, lancée au printemps 2017 et qui coiffe la gamme.

Ligier JS50 Pioneer 2017

La sono est particulièrement soignée dans la Ligier JS50 Pioneer 2017

Ce modèle a donc pour but d’insister sur le partenariat entre Ligier et Pioneer. En effet, cet équipementier équipe les versions haut-de-gamme de la JS50, avec un système inédit composé de plusieurs haut-parleurs et de deux twitter sur le sommet de la planche de bord. On ignore pour l’instant si ce showcar découlera sur une série limitée. Une telle version pourrait séduire la clientèle des jeunes, qui intéresse plus particulièrement le constructeur vichyssois.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *