Alors que l’on parle déjà d’une toute nouvelle voiture pour l’année prochaine, Ligier continue de multiplier les évolutions. Outre la X-Too RS (voir essai p. ??), le break Optimax est décliné en une gamme complète. En effet, ce modèle mi-loisirs, mi-utilitaire est à présent disponible avec le déjà célèbre Lombardini DCI à rampe commune. A l’opposé, une version de base Primo est crée. Celle-ci se destine davantage aux pros, avec des custodes tôlées, et un équipement spartiate, qui va à l’essentiel (vitres manuelles, sièges skaï sans appuis-tête, planche de bord des anciennes X-Too/X-Too 2, etc…). Son atout principal étant un prix « canon », à 9 990 €. Par ailleurs, le constructeur auvergnat vient de remporter l’appel d’offre de la Poste pour s’équiper de quadricycles non polluants pour la livraison du courrier. Ligier et son rival Matra livreront chacun 100 véhicules. Le modèle retenu est une Be Two, convertie en utilitaire électrique sous le nom de Be Sun. Une nouveauté qui intègrera bientôt la gamme courante de Ligier…

Source : Ligier 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici