Après quelques années d’interruption, la petite sans-permis électrique italienne Estrima Biro est de retour en France par le biais d’un nouvel importateur.

Commercialisée en France il y a quelques années par le spécialiste du vélo électrique Newteon, l’Estrima Biro avait disparu des radars au bout de quelques mois. La fin des subventions distribuées par l’ADEME aux quadricycles électriques a en effet changé la donne. Face à la disparition des bonus et donc l’augmentation des prix, Newteon a préféré jeter l’éponge.

Aujourd’hui, une nouvelle société dénommée Estrima France a décidé de reprendre le flambeau. Emanation d’une entreprise de location longue durée dénommée Vicar, cette nouvelle entité a pour but premier d’assurer le service après-vente des modèles déjà commercialisés, dont Newteon n’assure pas l’entretien. Pour cela, Estrima France s’appuie sur un réseau en cours de constitution, comprenant déjà un atelier en région parisienne. Dans le sud de la France, Estrima fait appel au groupe Duprat Distribution. Celui-ci diffuse déjà les Segway et Nosmoke, et se charge désormais de la commercialisation et de l’entretien des Estrima Biro. Pour l’instant limitée à la région PACA, cette collaboration pourrait bien vite s’étendre.

L’Estrima Biro vise le Twizy

Depuis l’arrêt de sa commercialisation, l’Estrima Biro est demeurée fidèle à ses principes de base. Conçue par un industriel italien spécialisé à l’origine dans la fabrication de cabines de tracteurs, elle se distingue par sa compacité et sa maniabilité. En effet, l’engin est encore plus compact qu’un Renault Twizy, modèle qui semble son concurrent le plus direct. La gamme est simplifiée, avec deux finitions : été, ouverte à tous les vents, et hiver, avec des portes entièrement vitrées. Deux types de batteries au lithium sont proposées. L’une permet de parcourir 100 km. L’autre, certes moins généreuse avec seulement 50 km présente l’immense avantage d’être amovible. Transportable comme une simple valise à roulettes, elle peut être rechargée n’importe où.

L’Estrima Biro est proposée en France à partir de 11.375 €, quelques évolutions techniques (train avant plus souple, démarrage par carte, dégivrage électrique du pare-brise…) étant prévues pour début mai. En attendant un essai complet de la nouvelle mouture, vous pourrez trouver toutes les informations concernant l’Estrima Biro dans le numéro 30 de Génération sans Permis, très bientôt en kiosques et qui recensera tous les quadricycles vendus sur le marché.

Contact Estrima France :
01 53 66 51 39
www.estrima.fr
contact@estrima.fr

Source : Estrima

2 Commentaires

  1. bonjour. je recherche pour un véhicule ESTRIMA BIRO un boitier électrique de type MC 48v 4000w de serie n° MC 48 V4 kw 3041
    FIRMWARE VER. V2. 02-4
    Qui peut me fournir cette pièce neuve ?
    Cordialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici