A la Une de GSansPermis Aixam e-Coupé Sensation
Aixam e-Coupé Sensation, l’électrique chic

Annoncée il y a quelques mois, la gamme Aixam Sensation électrique arrive en concessions. Les détails de l’Aixam e-Coupé Sensation sont donc aujourd’hui dévoilés. Celle-ci se place aux côtés de la e-City et vise le haut-de-gamme des voitures sans permis électriques.

Après une première génération de voitures sans permis électriques qui ressemblait à un ballon d’essai, Aixam lance aujourd’hui une deuxième mouture, qui progresse. C’est vrai sur le plan technique, comme sur le plan des tarifs. Même si l’Aixam e-Coupé Sensation vise toujours le haut-de-gamme, son prix est en baisse. Cela diminue d’autant l’écart avec l’Aixam Coupé Sensation. En plus, ce modèle profite du bonus écologique pour les voitures sans permis, d’un montant de 1000 €. L’Aixam e-Coupé Sensation débute à 17.699 €, soit 16.699 € bonus déduit. Elle épaule donc par le haut la e-City, à la vocation citadine.

L’Aixam e-Coupé Sensation, électrique et huppée

L’Aixam e-City Sensation reste fidèle à la batterie lithium-ion. Celle-ci dispose d’une capacité de 6,14 kWh, ce qui donne une autonomie de 80 km réels selon Aixam. C’est plus que la précédente génération e-Coupé Vision. Un nouveau moteur électrique à reluctance variable remplace le précédent, fourni par Leroy-Sommer. Nouvelle réglementation oblige, il voit sa puissance grimper à 6 kW. La vitesse maximale est toujours bridée à 45 km/h.

L’Aixam e-Coupé se décline en deux versions, Premium et GTI. L’une et l’autre visent une clientèle assez haut-de-gamme. Les équipements correspondent exactement à ceux des versions Diesel correspondantes. La Premium adopte un look assez élégant, alors que la GTI mise sur la sportivité, avec des boucliers spécifiques, ainsi que des sièges baquets. Commercialisée depuis le 25 janvier, l’Aixam e-Coupé fait sa première apparition publique au Salon de Monaco, orienté sur les voitures écologiques hybrides et électriques. En attendant la Tazzari Zero Junior et depuis l’arrêt de la Noun After, elle ne dispose pas de réelle concurrente.

Source : Aixam

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *