Frappé au printemps par un incendie (voir GSP n°2), la Secma ne se laisse pas abattre. Si pour le moment, seule la production du roadster « permis B » F16 a repris, les idées sont toujours aux commandes de la société. Pour le début de l’année prochaine, la marque du Nord annonce déjà la sortie du cabriolet Fun Extr’m 500 en version diesel sans permis ! De quoi élargir considérablement le public de ce modèle, qui a toujours beaucoup de succès dans la rue auprès des jeunes. Pour cette conversion, Daniel Renard a retenu le Lombardini DCI, tandis que la boîte manuelle 5 rapports du modèle actuel (essayé p. ??) cède la place à un plus classique variateur CV Tech IBC. Une nouveauté qui devrait faire fureur dans les grandes villes !

Source : Secma

4 Commentaires

  1. Bonjour, es ce que l’idée de mettre un variateur, type « DAF » ne serait pas la solution, mais en utilisant qu’une seule courroie au lieu de deux. La démultiplication serait plus importante. C’est une question ..

  2. m’enfin a peine sortie deja des critique !!!! moi je dis que ce moteur ai tres fiable surtout passer dans les mains de s.te secma a ne pas confondre avec la betonniere xtoo ligier!! a savoir sans permis diesel 90 km/h quoi de plus ? a si!! la clime 4 saison le tout pour un fun extrem 440 DCI moteur economique et 11600 euro! au bas mots et pour plus de renseignement : tel, 33 06. 139 562 59 france

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici