A la suite de la City S, Aixam apporte de menues retouches à sa gamme, en particulier le break Crossline. Sous l’appellation « Evo », ses bas de pare-chocs sont retouchés (bords noirs, nouveau dessin des « skis » en V inversé), avec à l’arrière un double échappement factice. En prime, les jantes alu sont anthracites, et le coloris des barres de toit modifié. Une finition SL Limited propose un intérieur rehaussé d’une sellerie simili-cuir fauve, avec habillages de portes, baguettes et console centrale sur la planche de bord assortis. Cette définition est aussi proposée sur les City et Roadline SL, qui deviennent disponibles en blanc nacré et noir profond. Ces teintes font aussi leur début sur le cabriolet Scouty. Côté prix, les « Limited » coûtent 275 € de plus que les SL standard, tandis qu’une bonne partie de la gamme subit de légères hausses, de 90 à 153 €.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici