Le 23 mai dernier, Automobiles Bellier dévoilait ses projets industriels en présence du président du Conseil Régional des Pays-de-Loire, Jacques Auxiette. En effet, le groupe Neuvessel ne cache plus ses ambitions d’une relocalisation globale de la production de la marque en France. Aujourd’hui, elle assemble partiellement la Jade en Chine, une option retenue par la direction précédente. En parallèle, Bellier va pouvoir bénéficier de l’expertise de la société Gréau, basée à la Mothe-Achard. Ce spécialiste du polyester a intégré la Holding Neuvessel depuis quelques mois. Voilà qui signe le retour des Bellier made in France.

Toutes les Bellier made in France à terme

De quoi aller de l’avant, le petit constructeur ayant de nombreux projets dans les cartons. Ceux-ci devraient se concrétiser très rapidement, aussi bien dans le véhicule de tourisme que l’utilitaire. Par ailleurs, de manière plus concrète, la marque se lance à son tour dans la bataille des modèles climatisés. C’est à se demander si les constructeurs ne se sont pas passé le mot. Aixam et Microcar font de même ! Cela dit, Bellier avait déjà sur ce plan une petite expérience. Quelques montages ont été fait naguère sur le quadricycle lourd VX 650S.

Série limitée Bellier Jade Mediteraneo avec climatisation

La première VSP maison a en être pourvue est la Jade Mediteraneo, une adaptation avec le moteur Yanmar réalisée avec la société Kalori. Pour 12 990 €, cette série spéciale offre également le cuir, un coloris au choix rappelé dans l’habitacle, l’autoradio CD MP3 et des jantes alu spécifiques à 12 branches.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici