Frappé au printemps par un incendie (voir GSP n°2), la Secma ne se laisse pas abattre. Si pour le moment, seule la production du roadster « permis B » F16 a repris, les idées sont toujours aux commandes de la société. Pour le début de l’année prochaine, la marque du Nord annonce déjà la sortie du cabriolet Fun Extr’m 500 en version diesel sans permis ! De quoi élargir considérablement le public de ce modèle, qui a toujours beaucoup de succès dans la rue auprès des jeunes. Pour cette conversion, Daniel Renard a retenu le Lombardini DCI, tandis que la boîte manuelle 5 rapports du modèle actuel (essayé p. ??) cède la place à un plus classique variateur CV Tech IBC. Une nouveauté qui devrait faire fureur dans les grandes villes !

Source : Secma