Tag: Aixam Vision

La gamme Aixam Vision a été commercialisée en 2013. Il s’agit d’un restylage de la gamme Impulsion. Toujours déclinée en quatre modèles, elle a été déclinée en deux temps. Tout d’abord, les City, Crossover et Coupé. A l’occasion du Mondial de l’Automobile 2014, les Crossline et GTO ont suivi. Cela a également été l’occasion de présenter une nouvelle planche de bord à l’allure plus moderne. La principale nouveauté concerne la face avant, qui adopte de nouveaux phares. Ces voitures sans permis s’en remettent toujours au moteur bicylindre Diesel Kubota de 400 cm3. Des versions quadricycle lourd, en Kubota Diesel 600 cm3 ou Lombardini essence 500 cm3, sont également proposées. Le Lombardini à rampe commune Aixam HDI est également proposé sur les City et Coupé.

Aixam Vision City

[caption id="attachment_12867" align="aligncenter" width="300"]Aixam City Vision L’Aixam City Vision adopte un regard plus affirmé[/caption]

Comma sa devancière, l’Aixam City constitue toujours l’entrée de gamme chez Aixam. Cette voiture sans permis urbaine gagne comme ses soeurs une nouvelle face avant à l’occasion de son rafraîchissement. A l’arrière, les feux viennent mordre sur le hayon. Dès 2014, une nouvelle planche de bord fait son apparition, en même temps que le restylage de la GTO. Toujours pour séduire une clientèle citadine, l’Aixam e-City électrique offre une alternative au Diesel Kubota. Dans le même esprit, une version HDI est proposée avec le Lombardini DCI. Au lancement, les quatre finitions demeurent inchangées : Pack, la City S, Premium et GTO au look sportif. En fin de carrière, la S cède la place à l’Evo, puis à la Black Edition.

Aixam Vision Coupé

[caption id="attachment_12747" align="aligncenter" width="300"]Aixam GTI Vision L’Aixam GTI Vision pouvait comme sa devancière arborer une décoration spécifique.[/caption]

L’Aixam Coupé a été restylée en même temps que le reste de la gamme. Elle entend concurrencer les Ligier JS RC, Microcar F8C et Chatenet Sporteevo. Sous le capot, le choix est laissé entre le bicylindre Diesel Kubota ou un moteur électrique, rejoint par la suite par le bicylindre Lombardini vendu sous le nom Aixam HDI. Trois finitions sont proposées : Coupé S, Premium et GTI. En fin de carrière, la S cède la place à l’Evo, puis à la Black Edition.

Aixam Vision Crossline

[caption id="attachment_10489" align="aligncenter" width="300"]Aixam Crossline Vision L’Aixam Crosslink Vision est une version restylée de la Crossline Impulsion.[/caption]

L’Aixam Crossline est arrivée avec retard dans la gamme Vision. Il lui aura en effet fallu attendre un an, soit le Mondial de l’Automobile 2014, pour avoir droit à son restylage. Techniquement identique à la précédente mouture, elle se distingue par un look baroudeur plus affirmé qu’auparavant. On note notamment les feux diurnes à diodes façon voiture de rallye.

Aixam Vision Crossover

[caption id="attachment_11545" align="aligncenter" width="300"]Aixam Crossover Vision L’Aixam Crossover Vision adopte une face avant différente de la précédente mouture.[/caption]

L’Aixam Crossover conserve donc son titre de modèle le plus imposant de la gamme, avec une longueur de 3,09 m. Techniquement, rien ne change par rapport à la précédente génération. Une version Diesel Kubota sans permis est proposée, mais aussi des quadricycles lourds, en Diesel Kubota et Lombardini essence.

Envie de découvrir nos dernières actualités en avant première ?

Holler Box