Tag: Ligier

Ligier est un constructeur de voitures sans permis basé à Abrest, à quelques kilomètres de Vichy. Entrepreneur de travaux publics et constructeur de cabines de tracteur, Guy Ligier a fait ses premiers pas sur quatre roues avec la sportive JS2 et des prototypes de compétition. Il a également eu une écurie de Formule 1. Ses usines ont également produit des caisses du coup SM pour le compte de Citroën.

[caption id="attachment_11881" align="aligncenter" width="300"]Logo Ligier Logo Ligier[/caption]

C’est en 1980 que la première voiture sans permis Ligier a vu le jour. Il s’agissait de la JS4, une voiturette aux formes carrées et à la carrosserie entièrement réalisée en tôle. Celle-ci a évolué en JS6, JS8 et Série 5. Elle a été déclinée en utilitaire et voiture de plage. En 1987, la Série 7 signe l’arrivée d’une toute nouvelle génération de voitures sans permis. Celle-ci évolue en Optima et Prima, avant d’être remplacée par l’originale 160/162/Ambra/Nova en 1995. L’arrivée de la plus classique X-Too en 2004 tourne la page. Seule la Be-up dessinée par Giugiaro continue à offrir un peu de fantaisie. En 2010, le lancement de la Ixo entérine le choix de Ligier de donner dans le classicisme.

La gamme Ligier aujourd’hui

JS50 et JS50 L

[caption id="attachment_12141" align="aligncenter" width="300"]Ligier JS50 2017 La nouvelle Ligier JS50 se décline en deux finitions, Club et Elégance.[/caption]

Fortement inspirée par la Citroën DS3, la JS50 devait épauler l’Ixo par le bas à son lancement en 2012. Elle a fini par supplanter cette dernière en se déclinant en une version longue, la JS50 L. Ce duo entend offrir un large choix de versions. Basiques, sportives ou chic. Entièrement restylée en 2017, la gamme JS50 adopte une toute nouvelle face avant. Les finitions sont articulées en deux pôles. Les Club et Elégance à l’allure classique ou chic d’une part. Des versions au look plus sportives renouent avec l’histoire de la marque.

Envie de découvrir nos dernières actualités en avant première ?

Holler Box