Un contexte économique peu lisible pour le marché VSP

Si juin avait été bon (+ 7 %), juillet est resté étal (à 3 voitures près, 11 96 immats contre 1 199 en juillet 2009), et août retombe à -7,6 % (537 pièces contre 581).

Cela dit, les chutes enregistrées ça et là sur ce dernier mois ne signifient pas grand-chose, tant les fermetures quasi-généralisées dans les usines et chez les concessionnaires faussent les chiffres.

Sur 8 mois, on reste sur une tendance baissière à 4 % tout rond, ce qui représente malgré tout un volume de 8 530 véhicules, contre 8 889 entre janvier et août 2009. Dans le détail, Casalini et Chatenet restent les seuls à progresser notablement, doublant peu ou prou leurs ventes (202 pièces et + 108,2 % pour le premier, 690 immats et +88,5 % pour le second).

A une échelle plus modeste, les ventes de triporteurs Piaggio ont grimpé de 50 %, pour atteindre 57 unités. C’est aussi le volume atteint pour l’instant par Grecav, qui a écoulé 55 Sonique.

Le groupe DrivePlanet a essuyé pour sa part des baisses dans ses deux marques, mais avec à chaque fois une gamme en cours de lancement (Ligier : 1 687 véhicules, -22,5 %) ou de remplacement (Microcar : 1 792 véhicules, -6,2 %).

Pour l’un et l’autre, le dernier quadrimestre devrait être plus clément. Aixam, pour sa part, baisse à peu de choses près comme le marché (-4,9 % soit 3 039 pièces). Enfin, les gammes JDM et Bellier semblent s’essouffler franchement, chutant de 13,7 et 22,4 %…