Aixam propose toujours une offre d’accès sous la forme de la gamme Minauto. L’Aixam Minauto restylée gagne un coup de jeune esthétique, sans pour autant révolutionner l’offre, qui se décline toujours en deux carrosseries. Le prix de base augmente.

Depuis trois ans, la gamme Minauto n’est plus commercialisée comme une marque à part. L’esprit économique n’a pas changé, mais les modèles d’entrée de gamme du constructeur savoyard sont désormais intégrés au catalogue Aixam. Trois ans après leur lancement, les deux modèles de la nouvelle génération ont droit à un petit coup de jeune, sous la forme d’un restylage, qui touche le bouclier avant. Désormais nanti de prises d’air factices, celui-ci donne un aspect plus riche à la face avant, autrefois désespérément lisse. Cette nouveauté touche évidemment les deux modèles. La Minauto Access (de dimensions équivalentes à l’Aixam City) et la Minauto Cross, avatar low-cost de l’Aixam Crossline.

L’Aixam Minauto restylée augmente ses prix

A l’intérieur, rien ne change ou presque, avec une planche de bord reprise de l’ancienne gamme Aixam Vision. Ce mobilier a fait son apparition sur les Minauto en 2019. L’offre est toujours très simple, avec l’Access, très dépouillée et la Cross, à la présentation au peu moins austère, grâce notamment à un nuancier plus étendu : blanc pur, blanc nacré, rouge nacré, noir métallisé ou gris argent métallisé, toutes les teintes métallisées ou nacrées ayant droit à un toit noir. Alors que l’Access est uniquement disponible en blanc pur. Le catalogue des options permet tout de même d’obtenir une dotation décente. Les tarifs ont augmenté peu après le lancement de ces nouvelles version. 9.299 € pour l’Aixam Minauto Access et 11.799 € pour l’Aixam Minauto Cross. Ainsi, il ne s’agit plus de la voiture sans permis la moins chère du marché.