Casalini Pick-up 12
Le Casalini Pick-up 12 reprend les nouveautés de la M12.

Casalini remet à jour son Pick-up. En mettant son look et son équipement au goût du jour, dans la foulée de la M12, il devient Casalini Pick-up 12. Un des utilitaires sans permis les mieux équipés.

En attendant des nouveautés plus conséquentes, le vétéran italien continue de faire évoluer sa gamme sur différents plans. Tout a commencé avec la finition d’apparence sportive WRS, déjà vu sur la M10 mais réintégré sur la M12 depuis une petite année (Daytona avec pare-chocs « carbone look », sièges « racing » intégraux et panneaux de portes habillés de tissu Luxury…). Puis l’été dernier a vu la refonte des versions de base de la marque. Jusqu’ici, on comptait encore les M10 SD et Ice, qui conservaient de fait l’ancien look (pare-chocs et calandre notamment).

A présent, toutes les berlines sont unifiées dans la série M12, dont les récentes Green et Cool, qui prennent la suite chez Casalini en matière de « premier prix ». Leur dotation reste très similaire à leurs devancières. La Cool comme l’ancienne Ice se distinguant par sa climatisation en série. Les tarifs ont en outre augmenté un peu : 11 147 € au lieu de 10 990 pour la Green (+ 157 €) et 12 426 € au lieu de 11 990 pour la Cool (+436 €).

Le Casalini Pick-up 12 complètement refondu

Et ce n’est pas tout : le Pick-Up a, pour sa part, droit à une refonte en bonne et due forme. En effet, la première mouture avait été lancée (en Italie) en 2006. Celle-ci avait depuis conservé le style, la cabine et les aménagements intérieurs de l’ancienne Sulkydea LV (non importée en France). De fait, la présentation et la finition marquaient le pas, par rapport aux berlines Sulky (2008), M10 (2009), M110 (2010) et M12 (2011). Cette fois-ci, il se retrouve à nouveau sur un pied d’égalité avec cette dernière. Il prend en outre l’appellation Casalini Pick-up 12.

Un peu plus imposante du fait d’un porte-à-faux avant allongé, la nouvelle cabine offre un style sensiblement rajeuni. Elle permet surtout au pick-up une vraie mise à jour sur le plan de l’équipement. En fonction des versions, il peut ainsi accéder aux GPS, jantes alliage 14 ou 15 pouces, radar de stationnement avant, pédalier aluminium, prise 12 volts, étui porte-lunettes, éclairage de bas de portes… Le tout avec une planche de bord nettement plus moderne. Celle-ci accueille un indicateur de maintenance, un compte-tours, un indicateur de température d’eau et des témoins de portes ouvertes ou de ceinture non bouclée. En outre, on note également l’arrivée d’une option ABS, jusqu’ici réservée aux berlines. La gamme s’étage toujours avec les trois finitions habituelles (Street, Cross et Fun). Les tarifs sont en hausse sensible. Ceci est notamment dû à un équipement plus sophistiqué : 480 à 960 € supplémentaires.

Le Pick-up 12 voit sa carrière s’achever fin 2017, du fait des normes applicables au 1er janvier 2018. Ce modèle ne correspondait plus aux dimensions préconisées, avec une longueur de 3 mètres et une largeur de 1,50 m.

Les grandes dates :

Février 2013 : lancement du Casalini Pick-up 12

Novembre 2017 : fin de carrière du Pick-up 12

2 Commentaires

  1. c’est mon achat en version Cross avec options clim, caisson polyester radar de recul caméra de recul ABS et autoradio bluetooth :j’ai trouvé le produit sympathique d’aspect robuste et bien fini : pas de réelle nouveauté mais inspire confiance

  2. Cette entreprise italienne font vraiment du bon travail, l’intérieur est superbe18/20.Mais je ne sais pas s’il monte bien dans les montées mais bravo casalini continuer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici