XEV Yoyo

Xev Yoyo

Une nouvelle marque de quadricycle débarque sur le marché français. Importée par 1pulsion, la XEV Yoyo est l’œuvre d’une start-up italienne qui fait produire cette originale petite auto en Chine. Personnalisable, elle dispose de portes imprimées en 3D, sur lesquelles il est possible d’apposer le motif que l’on veut.

La Citroën Ami semble avoir décomplexé un certain nombre d’initiatives. Le projet de la XEV Yoyo a été lancé en 2019 par une start-up italienne et mené à terme grâce à une campagne de financement participatif. Ce modèle rejoint la catégorie des quadricycles électriques dédiés à un usage urbain. Pour éviter l’image péjorative, auprès de certains clients, de la voiture sans permis, une seule version homologuée en quadricycle lourd est proposée sur le marché français, capable d’atteindre 80 km/h.

La batterie de 10,3 kWh promet une autonomie de 150 km. Notons que, comme sur la Circle (voir plus loin dans ce numéro), la Yoyo fait appel à des batteries amovibles. Cela pour satisfaire la demande des opérateurs d’auto-partage. La concurrence sera rude entre les deux modèles sur ce créneau spécifique des flottes. Du côté des particuliers, cette nouvelle venue devra faire face à la Microlino, dont la version définitive a été dévoilée au Salon de Munich et dont le début de production semble imminent. La XEV Yoyo est importée par 1pulsion. Cette société se chargeait il y a peu de distribuer l’Estrima Biró dans l’Hexagone. La Yoyo est fabriquée en Chine et sera vendue un peu moins de 14.000 €, hors bonus.

Retrouvez l’article sur la Xev Yoyo dans Génération Sans Permis n°43